Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

. © Inra Chercheur à l'Inra
N° 54
  19 décembre 2017  
. © Inra
  « Une recherche agronomique française inventive et audacieuse reconnue à travers le monde », Philippe Mauguin, PDG de l'Inra lors des Lauriers 2017 

« Face aux défis que réserve le 21e siècle, vous incarnez une promesse d’innovation » a déclaré Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation lors de la cérémonie des Lauriers de l'Inra 2017. Philippe Mauguin a quant à lui rappelé que « nos scientifiques ont envie que leurs recherches soient utiles, notamment en termes de création d’emploi, de brevets, d’innovation, mais aussi d’appui aux politiques publiques. »

Les femmes et les hommes de l’Inra prennent ainsi une part active à relever ces défis majeurs : assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 9 milliards d’êtres humains, gérer plus durablement les ressources de la planète en préservant la biodiversité et la santé, lutter contre un changement climatique préoccupant. 

  • Découvrir le palmarès des Lauriers de l'Inra 2017 : portraits et reportages vidéos
  • Rut Carballido-López, chercheuse au centre Inra Ile-de-France Jouy-en-Josas, est lauréate d'une bourse ERC Consolidator Grant 2017 : en savoir plus
  • Olivier Berteau, également chercheur au centre Inra Ile-de-France Jouy-en-Josas, reçoit quant à lui une bourse ERC Proof of Concept 2017 : en savoir plus
  • Gianni Bellocchi et son équipe du centre Inra Auvergne-Rhône-Alpes reçoivent le trophée des Étoiles de l’Europe pour le projet Modextreme de simulation de l’impact d’une météo extrême sur l’agriculture : en savoir plus
  • Le Prix de biologie Alfred Kastler 2017 est attribué à Mohammed Moudjou, Jérôme Chapuis et Vincent Béringue, ingénieurs et chercheurs au centre Inra Ile-de-France Jouy-en-Josas: en savoir plus
  • Joël Doré, chercheur au centre Inra Ile-de-France Jouy-en-Josas, a reçu le prix Marcel Dassault 2017 pour la recherche sur les maladies mentales : en savoir plus

Rejoignez-nous !

À partir du 29 janvier, l'Inra recrute plus de 30 chercheurs pour renforcer ses équipes de recherche sur des activités de laboratoire ou de « terrain ».
> En savoir plus

L'Inra recrute

L'actualité des offres et opportunités d'intégrer les équipes de l'Inra.

Du 29 janvier au 5 mars 2018, l’Inra recrute plus de 30 chercheur(e)s
Jusqu’au 5 mars 2018, l'Inra recrute 32 chercheur(e)s

Rejoindre l’Inra, c’est avoir la liberté d’exprimer son talent au sein d’un collectif inventif et audacieux. En 2018, l’Inra propose à 32 chargé(e)s de recherche, de toute nationalité, de venir renforcer les équipes en place. Les inscriptions étaient ouvertes du 29 janvier au 28 février (pour l'inscription papier) et au 05 mars 2018 (pour l'inscription en ligne). Vous ne pouvez désormais plus vous inscrire.

Carrières et talents

À travers un panel de plus de 50 disciplines scientifiques et de plus de 70 métiers, l'Inra propose des missions dans des domaines variés pour répondre aux grands enjeux du XXIe siècle : assurer une alimentation saine et de qualité, une agriculture compétitive et durable ainsi qu'un environnement préservé et valorisé.

Les Lauriers de l'Inra 2017
Dossier - Lauriers 2017

Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l'Alimentation, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Philippe Mauguin, président directeur général de l'Inra ont ouvert la cérémonie des Lauriers de l’Inra animée par Thomas Hugues à la Salle Gaveau à Paris. Ils ont ensuite remis, avec Christine Cherbut, directrice générale déléguée aux affaires scientifiques de l'Inra, Fabrice Marty, directeur général délégué à l’appui à la recherche de l’Inra, et Philippe Gillet, président du Conseil scientifique de l'Inra, un trophée aux six lauréats qui récompense leur engagement et leurs résultats dans différents domaines de la recherche agronomique.

Sommaire
   1 - À la croisée des chemins
   2 - Françoise Macouin, à l’œuvre des parcours professionnels
   3 - Économiste appliquée, ingénieure impliquée
   4 - Anne Lacroix, passionnée d’économie expérimentale
   5 - Les déchets en valeur
   6 - Biotechnologie de l’environnement : un labo créateur de valeur
   7 - Contempler l’évolution
   8 - Florian Maumus, du jardin au laboratoire
   9 - L’emballadeuse
   10 - Nathalie Gontard, pionnière des emballages intelligents
   11 - La fibre collective
   12 - Joël Doré, quand la science rencontre l’innovation
Portrait de Rut Carballido-Lopez, lauréate 2017 d'une bourse ERC
Rut Carballido-López, lauréate ERC Consolidator Grant 2017

Rut Carballido-López est lauréate 2017 d'une "consolidator Grant" du Conseil Européen de la Recherche d'un montant de 1,9 Millions d'euros qui permettra de poursuivre les travaux qu'elle conduit avec son équipe sur la morphogénèse des bactéries, des recherches qui ouvrent la voie à la découverte de nouveaux modes d'action antibiotiques.

Olivier Berteau, directeur de recherche à l'unité mixte de recherche Microbiologie de l’alimentation au service de la santé – Micalis (Inra, AgroParisTech) © NICOLAS Bertrand
Olivier Berteau, lauréat d’une bourse ERC Proof of Concept

Spécialiste de la biochimie du microbiote, Olivier Berteau reçoit une bourse Proof of Concept 2017 du Conseil européen de la recherche. Cette bourse vise à explorer le potentiel d’innovation d’un précédent projet lauréat ERC portant sur la biosynthèse de peptides actifs.

Etoiles de l'Europe 2017
Mieux simuler l’impact d’une météo extrême sur l’agriculture

Dans un contexte de changement climatique, les systèmes de prévision des rendements agricoles face à des évènements climatiques extrêmes de nature thermique et pluviométrique doivent être particulièrement fiables et performants. Le projet européen MODEXTREME1 mené par l’Inra de 2013 à 2016 a permis d’améliorer les systèmes de modélisation et de simulation des impacts de ces phénomènes sur les grandes cultures, les arbres fruitiers et les prairies. L’équipe du projet MODEXTREME a reçu le trophée des Étoiles de l’Europe parmi les 12 projets lauréats, lors de la cérémonie organisée par le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation le 4 décembre 2017.

Mohammed Moudjou, Jérôme Chapuis and Vincent Béringue reçoivent le prix de biologie Alfred Kastler 2017 de la Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences, en présence de Louis Schweitzer, président de l'association et de André Nieoullon,président du jury du prix Kastler biologie 2017.. © LFDA, Michel Pourny
Le Prix de biologie Alfred Kastler 2017 récompense Mohammed Moudjou, Jérôme Chapuis et Vincent Béringue pour leurs travaux sur les maladies neurodégénératives

Mohammed Moudjou, Jérôme Chapuis et Vincent Béringue, ingénieurs et chercheurs au sein de l'équipe Macro-Assemblages Protéiques et Maladie à Prion de l'unité de recherche Virologie et immunologie moléculaires (VIM), sont les lauréats du Prix de biologie Alfred Kastler 2017 de la Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences. Ils sont récompensés pour la mise au point et l'utilisation d'une technique améliorée d'amplification des prions in vitro. Le procédé utilisé permet la réduction de l'utilisation des animaux vivants dans ce type de recherche

Joël Doré, directeur de recherche à l’unité Micalis et directeur scientifique de l’unité MétaGénoPolis au centre Île-de-France – Jouy-en-Josas de l’Inra © NICOLAS Bertrand
Joël Doré lauréat du prix Marcel Dassault 2017

Récemment distingué par le prix d’excellence des Lauriers de l’Inra 2017, Joël Doré a reçu le prix Marcel Dassault 2017 pour la recherche sur les maladies mentales. Il est récompensé pour son projet MicrobiAutisme, dédié au lien entre les dysfonctionnements du microbiote intestinal et les troubles du spectre de l’autisme, pour lesquels il n’existe aucun traitement curatif.


Prix et médailles de l’Académie d’agriculture de France : les chercheurs de l’Inra à l’honneur

Ma thèse en 180 secondes, édition 2018
Carnet de mission

Afin d'entretenir la dynamique d'excellence scientifique et poursuivre sa mission de formation à la recherche par la recherche, l'Inra encourage les échanges et la mobilité internationale des chercheurs vers ou depuis la France.

Programmes de mobilité AgreenSkills et AgreenSkills+. © INRA
Programmes de mobilité AgreenSkills et AgreenSkills+ : encourager les trajectoires internationales des chercheurs

Les programmes AgreenSkills et AgreenSkills+, coordonnés par l'Inra, favorisent la mobilité internationale des jeunes chercheur(e)s et des chercheur(e)s confirmé(e)s vers ou depuis la France. Ils offrent des conditions attractives d’accueil et de recrutement, dans toutes disciplines et sans condition de nationalité. Le dernier appel à candidatures était ouvert jusqu’au 8 février 2018.

Le 7 septembre 2017, Alejandro Cabezas-Cruz (UMR BIPAR) a reçu le Prix commémoratif Odile Bain, décerné par la revue Parasites & Vectors et la société Boehringer Ingelheim. Le prix lui est remis par Lenaig Halos,Boehringer Ingelheim, ex-Inra ex-EnvA © AAVP2017
Alejandro Cabezas-Cruz reçoit le Prix commémoratif Odile Bain pour ses travaux en parasitologie

Le 7 septembre 2017, Alejandro Cabezas-Cruz a reçu le Prix commémoratif Odile Bain, décerné par la revue Parasites & Vectors et la société Boehringer Ingelheim. Une belle récompense pour ce jeune chercheur qui vient d’intégrer l’unité de Biologie moléculaire et immunologie parasitaire pour renforcer la recherche sur les maladies à transmission vectorielle


Agenda
11-16 fév 2018
Formation internationale sur la Protection AgroEcologique des Cultures (PAEC)
Volterra, Italie
24 fév - 04 mars 2018
L’Inra au Salon international de l’agriculture 2018
Paris


Du côté des recherches
Etalement urbain, Châlons. © Inra, SLAGMULDER Christian
Sols artificialisés et processus d’artificialisation des sols : déterminants, impacts et leviers d’action

L’Inra et l’Ifsttar ont livré le 8 décembre 2017 une expertise scientifique collective sur l’artificialisation des sols, demandée par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, l’Ademe et le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Les sols sont des ressources non renouvelables et le taux d’artificialisation des sols figure, depuis 2015, parmi les « 10 indicateurs de richesse » élaborés par le Gouvernement pour le suivi de ses politiques publiques.

Culture de pommes de terre. © Agroscope & Office de l’agriculture et de la nature du canton de Berne (Suisse), Brändle Gabriela, Zihlmann Urs, Chervet Andre
Évaluer les services rendus par les écosystèmes agricoles pour mieux les gérer

Une étude novatrice réalisée par l’Inra a évalué finement les services écosystémiques que rendent à l’agriculteur et à la société les espaces dédiés à la production agricole. Ces nouvelles connaissances, présentées lors d’un colloque le 24 octobre 2017, devraient permettre de mieux gérer ces écosystèmes et de mieux baliser les pistes pour réduire l’utilisation d’intrants en agriculture.

Dans la pampa du Rio Grande do Sùl (Brésil), un chercheur de l’Université de Porto Alegre discute avec un éleveur et un ingénieur conseil du SIA (Serviço de Inteligência em Agronegócios) des effets positifs de la diversité des structures de plantes sur l’appétit chez les vaches.. © INRA, MEURET Michel
Agriterris : un réseau pour réinventer la coopération internationale

Né fin février 2007 sur le terreau d’une longue coopération entre l’Argentine et la France, à laquelle s’est ajouté par la suite le Brésil, le laboratoire Agriterris évolue : désormais, il s’agit d’un Réseau de Recherche International (2RI). Ce 2RI est l’un des pilotes dans la politique de l’Inra à l’horizon 2025. Mais qu’est-ce que cela change ? Qu’est-ce que ce réseau apporte concrètement ?

Réunion européenne autour de Xylella fastidiosa, le 1er décembre 2017. © Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, SAIDOU Cheick
Une feuille de route européenne pour lutter contre Xylella fastidiosa

Philippe Mauguin, PDG Inra, est intervenu lors d'une réunion organisée le 1er décembre dernier par Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Vytenis Andriukaitis, Commissaire européen à la Santé. Ils ont réuni à Paris les 10 États membres les plus concernés par le danger majeur pour les végétaux que constitue Xylella fastidiosa. Une feuille de route a été établie pour renforcer au niveau européen les mesures de prévention et de lutte contre la maladie.

Visuel dossier décryptage
Bien-être des animaux d’élevage, la recherche pour éclairer le débat

A travers des résultats de recherche récents, ce dossier propose un éclairage pluridisciplinaire sur le bien-être des animaux d'élevage.

Interview d’Éric Justes sur les avantages et les freins des cultures intermédiaires multi-Services ainsi que leur place potentielle dans l’agriculture de demain
Contenu multimédia
Des cultures à vocation multiple

Limiter l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides grâce à des pratiques et techniques agronomiques qui, de plus, permettent d’améliorer le taux de matière organique et la fertilité des sols, réduisent leur érosion ou contribuent au maintien de la qualité des nappes phréatiques et de la biodiversité : tels sont les atouts des cultures intermédiaires multiservices. L’Inra a consacré à ce thème un Carrefour de l’innovation agronomique à Toulouse en octobre 2017. Interview d’Éric Justes, coordinateur scientifique de l’événement, sur les avantages et les freins de ces cultures ainsi que leur place potentielle dans l’agriculture de demain.

Reportage vidéo à l’unité expérimentale de Pech-Rouge
Contenu multimédia
Arômes du vin : la fermentation au cœur de l'innovation

D’où provient la multitude d’arômes que l’on peut rencontrer dans un vin ? Certes, certains arômes sont caractéristiques des cépages ou du terroir. Mais pas seulement. Ce serait sans compter les arômes issus de la fermentation lors du processus de vinification. Ils jouent un rôle clé dans l’obtention de vins de qualité et font l’objet de toutes les attentions de l’unité expérimentale de l’Inra de Pech Rouge à Gruissan  près de Narbonne. Là, les chercheurs élargissent la palette des innovations technologiques au service des producteurs et œnologues pour maîtriser les modes de conduite de la fermentation en orientant le profil des vins. Reportage vidéo.


Le réseau Icos de mesure du carbone fournit des données de haute précision au service de la recherche sur le changement climatique

Biodiversité végétale et vulnérabilité des écosystèmes aux extrêmes climatiques

Quand Listeria monocytogenes s’endort…

Tiques, chevreuils et bétail, un ménage à trois ou presque pour le plus grand bonheur d’une bactérie pathogène

Modéliser les interactions sociales pour améliorer les prises de décisions collectives

jobs.inra.fr : Chercheur à l'Inra
Institut national de la recherche agronomique
147 rue de l'Université
75338 Paris Cedex 07
tél. +33(0)1 42 75 90 00
Directrice de la publication : Sandrine Vinzant
Rédactrice en chef : Julie Cheriguene

Se désabonner de la lettre électronique