Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

. © Inra Inra Occitanie Toulouse
N° 4
  Janvier 2018  
. © Inra
  L'Inra vous présente ses meilleurs vœux pour 2018 
Meilleurs voeux pour 2018. © Inra

À l'occasion de la nouvelle année, Philippe Mauguin, PDG de l'Inra, revient sur les principales étapes qui ont marqué l'année 2017 pour l'Inra et sur celles qui vont se dessiner en 2018.

« Nous devons collectivement relever des défis considérables pour assurer la sécurité alimentaire mondiale et gérer durablement nos ressources. Il nous faut prendre soin de notre planète en proie à des changements majeurs, climatiques en particulier, risquant d’altérer la biodiversité et la santé de nos concitoyens...»
>>> Lire la suite

Philippe Mauguin,
Président Directeur Général de l'Inra

Abonnez-vous ! >>>
Actualités scientifiques
Domaine Grandes Cultures Inra Toulouse ©Inra. © Inra
Les Cultures Intermédiaires Multi-Services au cœur de la transition agroécologique

L’un des axes d’amélioration des performances économiques et environnementales de l’agriculture française repose sur la mobilisation de nouvelles méthodes et techniques permettant de réduire l’usage des intrants de synthèse (pesticides et engrais) et de produire des services dits « écosystémiques » susceptibles de procurer des avantages aussi bien aux agriculteurs qu’aux citoyens. A l’occasion du carrefour de l’innovation agronomique (CIAg) organisé les 4 et 5 octobre 2017 à Toulouse, l’Inra, présente un des piliers de la transition agroécologique qui peut être mis en œuvre par les agriculteurs : les cultures intermédiaires multi-services.

Sucettes multicolores en sucre d'orge.. © Inra, NICOLAS Bertrand
Appétence pour le sucre : de nouveaux éléments pour comprendre la régulation d’une hormone sécrétée par le foie

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans la compréhension des mécanismes de régulation de l’hormone hépatique FGF21 qui exerce divers effets métaboliques et intervient dans le contrôle de l’appétence au sucre. Fruit d’une collaboration entre des équipes de l’Inra et de l’Institut Cochin (CNRS, Inserm, Université Paris Descartes), ces travaux sont prometteurs pour développer de nouvelles cibles thérapeutiques dans le traitement des maladies métaboliques (obésité, diabète…). Ces résultats sont publiés dans Cell Reports le 10 octobre 2017.

. © Inra
Biotechnologie blanche : nouvelle étape franchie dans la substitution à la pétrochimie 

Des travaux financés en grande partie par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre de 1er Programme Investissement d’Avenir Biotechnologie –Bioressources publiés dans Nature Communication de Juin 2017, viennent de montrer qu’il est possible de créer un précurseur à la méthionine, un acide aminé indispensable en nutrition animale, en utilisant une nouvelle voie métabolique à partir de source carbonée, et se substituant ainsi à sa production à partir de ressources fossiles.

. © Inra
La sensibilité aux infections mammaires et la sensibilité au déficit énergétique sont génétiquement liées !

Des scientifiques du centre  Inra Occitanie-Toulouse et de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT) ont montré que la sensibilité aux infections mammaires et la sensibilité au déficit énergétique chez la brebis laitière avaient une base génétique commune. Ces travaux ont fait l’objet d’une thèse (Juliette Bouvier-Muller) et de plusieurs publications.

Agneaux de race Lacaune. © Inra
Projet Peau’Lux : valoriser les co-produits de l’agriculture

Le projet Peau‘Lux, porté par la société OVI Plateau Central, vise à valoriser la peau d’agneaux Lacaune de bergerie pour la maroquinerie dans le rayon de Roquefort.Ce projet, dont l’Inra et l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT) sont des partenaires, a été financé dans le cadre du 20ème appel à projets Fonds Unique Interministériel (FUI) par l’Etat et les collectivités territoriales ci-dessous :

Limiter le développement des maladies à tiques grâce à des outils prédictifs du risque d’infection. © Inra
Tiques, chevreuils et bétail, un ménage à trois ou presque pour le plus grand bonheur d’une bactérie pathogène

Les coteaux de Gascogne, un environnement rural au cœur duquel évoluent animaux, hommes et leurs agents pathogènes. S’intéressant à Anaplasma phagocytophilum, une bactérie pathogène pour le bétail et l’homme et transmise par les tiques, des chercheurs de l’Inra, VetAgro Sup et du CNRS mettent en évidence que les chevreuils ne sont pas la principale source d’infection des tiques par des souches pathogènes pour le bétail. Ces résultats, qui contribuent à mieux comprendre le cycle épidémiologique d’A. phagocytophilum et ses implications en matière de santé animale, sont publiés dans la revue Infection, Genetics and Evolution de novembre 2017.

De la recherche à l'innovation
Un robot unique pour « scanner » les cultures en plein champ à l’Inra Occitanie-Toulouse !. © Inra
Un robot unique pour « scanner » les cultures en plein champ à l’Inra Occitanie-Toulouse !

Dans le cadre du Projet d’Investissement d’Avenir (PIA) PHENOME, un robot de phénotypage unique, conçu par l’Inra (Agroécologie, Innovations, teRritoires -AGIR et Environnement Méditerranéen et Modélisation des Agro-Hydrosystèmes- EMMAH) et Arvalis, vient d’arriver à l’unité expérimentale Grandes Cultures du centre Inra Occitanie-Toulouse. Ce prototype, fonctionnera sur la plateforme Agrophen dédiée au phénotypage à haut débit et en plein champ des plantes de grandes cultures.

. © Inra
Heliaphen : une plateforme de phénotypage robotisée pour le tournesol

La plateforme Heliaphen, mise en service en 2013 sur le site de l’Inra Occitanie – Toulouse permet - grâce à un prototype unique de robot – de contrôler le stress hydrique subi par la plante et de mesurer automatiquement les caractères morphologiques de 1300 plantes de tournesol. Une vidéo de présentation de la plateforme vient d’être publiée.

. © Inra
TATA-BOX : une boîte à outils pour accompagner la transition agro-écologique

Après 4 années de recherche, le projet ANR TATA-BOX lancé en janvier 2014 arrive à sa fin. Une équipe pluridisciplinaire d’une quarantaine de chercheurs a mis en œuvre des méthodes et outils participatifs pour accompagner des acteurs locaux dans la conception d’une transition agroécologique de leur territoire. Ce projet de prospective participative a été financé à hauteur de 600 000 euros par le programme AGROBIOSPHERE de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Sciences & Société
« Fête de la science 2017 : de Paris à Toulouse, un public conquis, une édition réussie ! ». © Inra
Fête de la science 2017 : de Paris à Toulouse, un public conquis, une édition réussie !

Cette année, la mobilisation du centre Inra Occitanie-Toulouse a été double : en région Occitanie avec les portes ouvertes au laboratoire de Toxicologie Alimentaire aux lycéens de Tournefeuille mais également à Paris sur l’opération de lancement à la Cité des Sciences et de l’Industrie.

L'Inra au Salon international de l'agriculture 2018
24 fév - 04 mars 2018
L’Inra au Salon international de l’agriculture 2018
Paris

À l’occasion du 55e Salon de l’agriculture, les ressources génétiques au service de l’agriculture et de l’alimentation sont à l’honneur sur le stand de l’Inra. Un pôle recrutement présentera les disciplines de recherche et les différents métiers dans lesquels l'Institut recrute.


Le kiosque
. © Inra
Le nouveau capitalisme agricole - De la ferme à la firme

Cet ouvrage revient sur un phénomène mondial en pleine émergence. En rupture avec l’exploitation familiale traditionnelle, des firmes agricoles se profilent dans de nombreuses régions du globe.

Fondé sur une documentation originale et sur un recours à la mémoire des acteurs, cet ouvrage constitue la première synthèse historique de l’Inra dans son siècle en restituant les relations internes et externes, les logiques de développement et d’élargissement thématique. Et ce, dans un processus d’interconnexion croissante de la recherche agronomique avec les dynamiques sociales, économiques, scientifiques et politiques de l’époque, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.
L'histoire de l'Inra, entre science et politique

Fondé sur une documentation originale et sur un recours à la mémoire des acteurs, cet ouvrage constitue la première synthèse historique de l’Inra dans son siècle en restituant les relations internes et externes, les logiques de développement et d’élargissement thématique. Et ce, dans un processus d’interconnexion croissante de la recherche agronomique avec les dynamiques sociales, économiques, scientifiques et politiques de l’époque, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.

Culture de pommes de terre. © Agroscope & Office de l’agriculture et de la nature du canton de Berne (Suisse), Brändle Gabriela, Zihlmann Urs, Chervet Andre
Evaluer les services rendus par les écosystèmes agricoles pour mieux les gérer

L’Inra a évalué finement 14 services écosystémiques que rendent à l’agriculteur et à la société les écosystèmes des espaces dédiés à la production agricole (régulation du climat, pollinisation, fourniture de l’azote aux cultures, etc). Les résultats de cette étude novatrice ouvrent des pistes pour mieux gérer ces écosystèmes, avec notamment la réduction de l’utilisation d’intrants en agriculture. Cependant, pour une gestion optimale des écosystèmes agricoles, cette évaluation des services écosystémiques doit être conjuguée à deux autres approches : la connaissance de la biodiversité et la diminution de l’impact des pratiques agricoles. Ces travaux ont été rendus publics le 24 octobre 2017.



Agenda
05-06 fév 2018
Colloque international “Sunflower and Climate Change”
Toulouse (Hôtel-Dieu Saint-Jacques)
05 fév 2018
Restitution de l’étude Inra « Evaluation des services écosystémiques rendus par les écosystèmes agricoles français »
Inra Auzeville salle Marc Ridet
08 fév 2018
20ème Journée filière blé dur
Centre de Congrès Diagora (Labège)
09 fév 2018
Conférence "Agriculture, environnement, alimentation : la santé comme dénominateur commun"
Belberaud (Médiathèque)
11-16 fév 2018
Formation internationale sur la Protection AgroEcologique des Cultures (PAEC)
Volterra, Italie
20 fév 2018
Café du Quai : « Des blés, du gluten, du pain ! »
Quai des savoirs (Allées Jules Guesde)
18-20 mars 2018
Deuxième symposium « Pathobiome » à Ajaccio
Ajaccio (Corse)
09-14 juil 2018
L’Inra se mobilise pour ESOF 2018, Toulouse cité européenne de la science.
Toulouse

Directrice de la publication : Michèle Marin
Rédactrice en chef : Sandra Fuentes
Comité éditorial : Sandra Fuentes, David Charamel
Comité de lecture : Sandra Fuentes, David Charamel, Fanny Thibert, Jérôme Juille, Marianne Bayrou
Centre Inra Occitanie Toulouse : http://www.toulouse.inra.fr/
Contact : com-toulouse@inra.fr
Abonnement : https://www.inra.fr/Kiosque#centres
Twitter : Suivre @Inra_Tlse

Se désabonner de la lettre électronique