Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

logo pour la newsletter La lettre aux entreprises
N° 93
  Mai 2017  
logo pour la newsletter
  La bioéconomie au cœur des défis du développement durable 
Directeur Scientifique adjoint Bioéconomie. © INRA

En janvier 2017, la France s’est dotée d’une stratégie pour le développement de la bioéconomie, elle est à ce titre, un des derniers pays européens à afficher sa politique dans ce domaine. Afin de traduire rapidement cette stratégie nationale en plan d’actions, un comité stratégique bioéconomie a été mis en place. Et la recherche  s’est trouvée interpellée sur les questions de transition d’une politique en  filières parallèles à une vision systémique (englobante).

Au même moment, au niveau européen, la Direction Générale de la Recherche et de l’Innovation révise le volet bioéconomie de son programme H2020.

La France et la Commission Européenne attendent donc des propositions pour respectivement, lancer un plan d’action sur la bioéconomie et établir les nouvelles lignes de la future programmation de recherche européenne.

Pour réfléchir tous ensemble sur ces sujets,  l’INRA et l’IRSTEA organisent un colloque européen sur la bioéconomie les 28 et 29 juin 2017 à Paris. Ce colloque est articulé autour de trois questions :

  • Quelles sont les priorités de recherche pour les dix prochaines années ?
  • Quels outils seraient nécessaires au développement de la R&D ?
  • Quels types de partenariat permettraient de mieux développer la bioéconomie et quelles nouvelles parties prenantes sont à intégrer ?

Venez partager ces réflexions pour faire avancer la bioéconomie en Europe !

Paul Colonna
Directeur Scientifique adjoint Bioéconomie

Résultats de recherche et innovations
portefeuille brevets de l’institut Carnot 3BCAR © 3BCAR
3BCAR : une cartographie brevets à disposition des entreprises de la bioéconomie

L’institut Carnot 3BCAR met en place une cartographie de l’ensemble des brevets de ses composantes, afin de faciliter l’accès des entreprises aux transferts de technologie dans le domaine de la Bioéconomie

BioEnTech : analyser et modéliser le processus de méthanisation en fonction de la nature des intrants. © Inra, BioEnTech
Méthanisation : Nouveaux succès pour la start-up BioEnTech

Créée en 2013, à partir des compétences développées à l’Inra et l’Inria, la jeune entreprise BioEnTech   propose des solutions logicielles de supervision ainsi que des services d’assistance et télésurveillance pour les unités de méthanisation. En 2017, 4 ans seulement après sa création, elle donne un coup d’accélérateur à son développement…

agneaux nés après traitement avec le C6 qui remplace la figure originale. © Inra, M Beltramo
Vers une alternative aux traitements hormonaux en reproduction chez les petits ruminants

Des chercheurs de l’Inra et du CNRS ont créé un peptide susceptible de remplacer les hormones d’origine animale (eCG) utilisées en reproduction. Ce peptide, un analogue stable de la kisspeptine, administré par injection intramusculaire déclenche des ovulations fertiles chez les brebis. Un résultat à fort potentiel pour les élevages !

Pucerons du pois Acyrthosiphon pisum (forme verte) sur féverole (Vicia faba). Fondatrice avec jeunes stades larvaires. Les yeux (points en rouge foncé) des embryons de la reproduction parthénogénétique sont visibles par transparence dans l’abdomen de la femelle.. © Inra, Federica Calevro
Un gène prometteur pour contrer le pouvoir reproductif des pucerons

Dans un contexte de réduction d’usage des pesticides, la gestion des insectes nuisibles aux cultures oblige à rechercher sans cesse des stratégies de lutte innovantes. Chez le puceron du pois, la technologie de l’ARN interférence (RNAi) a permis d’inactiver le gène PAH (PhénylAlanine Hydroxylase), indispensable au développement embryonnaire de l’insecte.

Miscanthus en culture et détail de la morphologie de la plante : feuille.. © © INRA, MAITRE Christophe
Vers un liant bio-sourcé d’intérêt pour des matériaux performants

Des chercheurs de l’Inra et leurs collègues ont analysé les liaisons qui se forment entre des dérivés de glucose et des résidus de l’industrie papetière, les lignosulfonates, lors de leur chauffage en présence de catalyseurs azotés. Elles conduisent à la formation d’un liant non polluant pour la préparation de matériaux performants.

Vaches laitières au pâturage et cycle des vers du tube digestif (strongles gastro-intestinaux) © N. Ravinet et JM Nicol
Des pratiques vers-tueuses

Rationaliser l’usage des antiparasitaires en identifiant le profil des vaches à traiter sélectivement.

Exemple de cartographie du risque pour une simulation d’épidémie © Sylvain Coly
Cartographier le risque associé aux maladies contagieuses

Des chercheurs de l’unité EPIA* et leurs partenaires sont parvenus à transposer la cartographie du risque à des maladies contagieuses. Cette approche, utilisée en épidémiologie pour évaluer le risque de maladies rares, était jusqu’à présent dédiée aux maladies non contagieuses. Les travaux des chercheurs permettent ainsi d'appliquer la cartographie du risque à de nombreuses autres maladies. Notamment celles aux forts enjeux pour la santé animale ou humaine, l’environnement et l’économie.

Tournesols - SUNRISE project_Inra Toulouse
Le génome du tournesol révèle l'orchestration des gènes impliqués dans la production d'huile et la floraison

Moins d’un an après le décryptage du génome du tournesol, son analyse approfondie a permis d’identifier les centaines de gènes qui fonctionnent de concert pour réguler la floraison ou ceux qui sont impliqués dans la production d'huile. Menés par des scientifiques de l’Inra1 dans le cadre du projet du Programme des Investissements d’Avenir SUNRISE et en collaboration avec le Consortium international de ressources génomiques du tournesol2, ces travaux sont publiés en ligne dans Nature le 22 mai 2017. Ces premiers résultats permettront de concevoir les variétés cultivées du futur, plus performantes et mieux adaptées aux nécessaires mutations de l’agriculture face aux nouvelles exigences environnementales, en particulier dans un contexte de changement climatique.

Nos partenariats, nos projets
Tique
Xenobio-TICK [Institut Carnot France Futur Elevage]

Séquencer le transcriptome des tiques pour le développement de nouveaux acaricides.

<h1><strong>Le projet RootBourgogne /</strong></h1>
<h2>Quels porte-greffes pour faire face aux enjeux actuels et à venir de la viticulture en Bourgogne ?</h2>
En Bourgogne, la sous-utilisation de la diversité des porte-greffes est encore plus exacerbée que dans les autres bassins viticoles puisque 5 porte-greffes (41B, SO4, 3309C, 161-49C, Fercal) couvrent 95% du vignoble (France Agrimer, 2013). Dans cette liste, le 161-49C est concerné par des problèmes majeurs de dépérissement à l'échelle nationale et le 3309C peut présenter également des difficultés. Plus localement, il est aussi rapporté des difficultés avec le SO4.<br /> Pourtant, la diversité des porte-greffes déjà inscrits au catalogue national, bien que peu valorisée, représente un potentiel adaptatif très important. Par ailleurs, il est possible que certains porte-greffe étrangers, non encore inscrits en France, répondent aux demandes des viticulteurs et pépiniéristes. Le porte-greffe doit donc être mieux valorisé pour tirer le meilleur parti de la variété en maîtrisant les contraintes biotiques et abiotiques du sol.
<strong>L'objectif du projet RootBourgogne</strong> est de caractériser l'adaptation aux sols chlorosants des 55 porte-greffes inclus dans le dispositif Greffadapt. Au sein de ce dispositif, une liste de 5 à 10 porte-greffes de vigueur conférée modérée et résistants, entre 10 et 25% de calcaire actif, ont été choisis en vue de l'implantation d'essais terrain en Bourgogne. Ce projet permettra de créer une dynamique collective autour du recueil d'informations sur le terrain sur les porte-greffes (essai porte-greffes, observations, ...). L'ensemble de ces informations viendra alimenter une base de données nationale qui permettra d'acquérir une vision globale du comportement des porte-greffes.
Contenu multimédia
Le projet RootBourgogne : Quels porte-greffes pour faire face aux enjeux de la viticulture en Bourgogne ?

En Bourgogne, la sous-utilisation de la diversité des porte-greffes est encore plus exacerbée que dans les autres bassins viticoles : 5 porte-greffes (41B, SO4, 3309C, 161-49C, Fercal) couvrent 95% du vignoble (France Agrimer, 2013). Dans cette liste, le 161-49C est concerné par des problèmes majeurs de dépérissement à l'échelle nationale et le 3309C peut présenter également des difficultés. Plus localement, il est aussi rapporté des difficultés avec le SO4. Pourtant, la diversité des porte-greffes déjà inscrits au catalogue national, bien que peu valorisée, représente un potentiel adaptatif très important. Par ailleurs, il est possible que certains porte-greffes étrangers, non encore inscrits en France, répondent aux demandes des viticulteurs et pépiniéristes. Le porte-greffe doit donc être mieux valorisé pour tirer le meilleur parti de la variété, en maîtrisant les contraintes biotiques et abiotiques du sol.

logo Meatylab
MEATyL@b [FUI-Régions]

Solutions numériques et alimentaires innovantes d’aide à la formulation pour la filière charcutière.

Dispositifs de partenariat
Lot de bouteilles de cidre présentant une variabilité de couleur. La couleur des cidres est principalement liée à l’oxydation des polyphénols. Du fait des conditions de transformation et de la multiplicité des variétés, la couleur est un critère qui est le plus souvent subi en technologie cidricole. La couleur est pourtant un critère important dans l’appréciation du produit par le consommateur.. © Inra, © INSTITUT FRANÇAIS DES PRODUCTIONS CIDRICOLE
Lancement de l’ UMT Nova²cidre "Innovation pour la filière cidricole : durabilité et lien amont-aval"

Pour de meilleures qualités organoleptiques, technologiques nutritionnelles et environnementales des produits cidricoles.

L'usage des sols dans le bassin méditerranéen
Une animation internationale autour de l’usage des sols

Des chercheurs de l’Inra co-animent avec le CIHEAM (Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes) un consortium pluridisciplinaire de recherche sur les dynamiques d’usage du sol à l’échelle du bassin méditerranéen.

Carrefours de l'Innovation Agronomique

Les Carrefours de l'Innovation Agronomique sont devenus un lieu reconnu de diffusion des projets et résultats de recherche de l'Inra et d'autres opérateurs de recherche-développement au service de l'Innovation. Retrouvez les vidéos des derniers colloques.


Contenu multimédia
Captages d’eau potable : accompagner les transitions dans les territoires agricoles

La mise en place de périmètres de protection autour des points de captage (Loi Grenelle 1) est l’un des principaux outils utilisés pour assurer la sécurité sanitaire de l’eau et ainsi garantir leur protection, principalement vis-à-vis des pollutions ponctuelles et diffuses. Ce colloque s’intéresse tout particulièrement aux dimensions agricoles des territoires.

Les quatre Instituts Carnot portés par l'Inra

Vos portails thématiques vers la recherche publique !


 

Qualiment

Direction : Catherine Esnouf
Chargée d'affaires : Pauline Souvignier

Logo France Futur Elevage
 

France Futur Élevage

Direction : Thierry Pineau
Chargée d'affaires : Fanny Wacquet


 

Bioénergies, biomolécules et matériaux biosourcés du carbone renouvelable

Direction : Paul Colonna
Chargé d'affaires : Alexandre Brosse

Logo Plant2Pro
 

 Plant2Pro

Direction : Carole Caranta
Chargé d'affaires : Alice Valles

« Institut Carnot » est un label accordé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Ce label vous garantit l'excellence scientifique des laboratoires de recherches ainsi que le professionnalisme quant à la gestion des contrats de recherche et la relation partenariale.


Offres de technologie
la noctuelle méditerranéenne (Spodoptera littoralis), ravageur polyphage présent en Afrique et en Europe du Sud © INRA
Récepteur olfactif pour la recherche d’agents contre la Spodoptera littoralis

L’identification d’un couple «récepteur olfactif/ligand» a permis de démontrer in vivo l’efficacité d’un système de lutte contre la noctuelle méditerranéenne (Spodoptera littoralis), ravageur polyphage présent en Afrique et en Europe du Sud



Vient de paraître
Ce nouveau numéro aborde les aspects génomiques des espèces d’élevage, les programmes en génétique pour des systèmes d’élevage agro-écologiques, la résistance génétique des petits ruminants ainsi que le traitement des infections chez les bovins et petits ruminants, et des alternatives thérapeutiques en élevage.
Inra Productions animales

Ce nouveau numéro aborde les aspects génomiques des espèces d’élevage, les programmes en génétique pour des systèmes d’élevage agro-écologiques, la résistance génétique des petits ruminants ainsi que le traitement des infections chez les bovins et petits ruminants, et des alternatives thérapeutiques en élevage.

Supermarché. Tomates.. © Inra, MAITRE Christophe
Nouveau numéro d'INRA Sciences Sociales

Avril 2017 : un nouveau numéro d'INRA Sciences Sociales est paru (5/2016) : "Entre préservation de l’environnement et santé, une analyse coût-bénéfice des recommandations alimentaires" par Xavier Irz, Pascal Leroy, Vincent Réquillart et Louis Georges Soler

La mission Agrobiosciences de l’Inra vient de publier sa nouvelle revue Sesame qui se veut un espace d’ouverture dans les domaines de l’alimentation, de l’agriculture ou de l’environnement avec une intention d’équilibre de points de vue, l’absence de parti-pris et l’indépendance de sa ligne éditoriale.
Sesame

La mission Agrobiosciences de l’Inra vient de publier sa nouvelle revue Sesame qui se veut un espace d’ouverture dans les domaines de l’alimentation, de l’agriculture ou de l’environnement avec une intention d’équilibre de points de vue, l’absence de parti-pris et l’indépendance de sa ligne éditoriale.

Un article scientifique des chercheurs de l’UMR Agroécologie parmi les plus marquants de 2016, selon Springer Nature

Springer Nature est un éditeur de revues savantes d’envergure mondiale qui diffuse de très nombreuses publications en langue anglaise. Parmi les articles scientifiques qui pourraient « changer le monde », il a retenu un article co-dirigé par Lionel Ranjard et Pierre-Alain Maron, tous deux chercheurs à l’unité mixte de recherche Agroécologie du Centre INRA de Bourgogne Franche-Comté.

Expertise scientifique collective : Conscience animale. © Fotolia
Conscience animale : des connaissances nouvelles

Les animaux peuvent-ils éprouver des émotions ? Ont-ils une histoire de vie ? L’Inra s’est saisi de ces questions en réalisant une expertise scientifique collective sur la conscience animale, à la demande de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA). Les résultats ont été présentés aux représentants des pays membres du réseau européen sur le Bien-Etre animal et de l’EFSA le 11 mai 2017 à Parme (Italie).

des conseils au quotidien pour préserver son capital santé. © Inra
Vivons plus vieux en bonne santé !

Ce livre n’est pas un recueil de recettes miracle pour rester jeune - bien au contraire - mais il offre un panorama de ce qu’il faut savoir pour traverser les années en bonne santé et des conseils très pratiques. Corps et esprit vous en remercieront au quotidien !

Cet ouvrage décrit l’ensemble de la filière œufs, de l’élevage des poules au produit consommé dans nos assiettes. Il fait le point sur la biologie et la physiologie des œufs, leurs qualités nutritionnelles, leur production industrielle et leur transformation en ovoproduits ou pour des usages non alimentaires. Tout en nous donnant des conseils de stockage, de consommation, et même d’élevage, il démystifie au passage certaines croyances erronées sur l’œuf.
Les œufs ? 60 clés pour comprendre

Cet ouvrage décrit l’ensemble de la filière œufs, de l’élevage des poules au produit consommé dans nos assiettes. Il fait le point sur la biologie et la physiologie des œufs, leurs qualités nutritionnelles, leur production industrielle et leur transformation en ovoproduits ou pour des usages non alimentaires. Tout en nous donnant des conseils de stockage, de consommation, et même d’élevage, il démystifie au passage certaines croyances erronées sur l’œuf.



Agenda
07-09 juin 2017
Congrès MemPro6
Saint-Malo
08 juin 2017
Emballages alimentaires : innover pour la sécurité et la durabilité
Paris
13 juin 2017
Rencontres Qualiment 2017
Dijon, Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
27 juin 2017
Quel rôle pour les forêts et filières forêt-bois françaises dans l’atténuation du changement climatique ?
Paris
28-29 juin 2017
Colloque européen sur la bioéconomie
Paris
04 juil 2017
Les rencontres laitières du Grand Ouest 2017
Rennes - Agrocampus Ouest
05-07 juil 2017
9e Symposium Européen sur les Biopolymères
Toulouse (Hôtel Mercure Toulouse Centre Compans)
09-14 juil 2017
EAPR 2017 - Conférence internationale de l'Association européenne pour la recherche sur la pomme de terre
Versailles (78)

Directeur de Publication : Philippe Mauguin
Rédactrice en chef : Odile Whitechurch
Rédaction : Anne Frinault, Patricia Le Crenn, Jacques Le Rouzic, Anne Perraut
Secrétaire d'édition : Nadine Brault La lettre aux entreprises est produite par la Direction du Partenariat et du Transfert pour l'Innovation de l'Inra.
Pour toute information, adressez un message à : NLdpti@inra.fr A tout moment, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent
(art 34 de la loi « Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978 »).

Se désabonner de la lettre électronique